Bien-être Working mum

Blurring: la frontière entre vie professionnelle et personnelle s’amincie

20 janvier 2018

Aujourd’hui on sait qu’il est de plus en plus difficile de se détacher de notre vie professionnelle, elle se mélange parfois avec la personnelle. Les causes sont diverses : les nouvelles technologies, la passion, les problèmes personnels… C’est ce qu’on appelle le blurring.

Regardons ça plus en détails grâce à cette infographie de Edenred Ipsos.

Le blurring chez les salariés connectés

55% des entreprises équipent leurs salariés de smartphones, c’est donc un moyen de rester connecté à longueur de journée. Il est important que les smartphones professionnels soient éteints dans les moments privés.

Près de trois quart des salariés interrogés utilisent leur propre smartphone de manière professionnelle. Il est alors difficile de différencier un appel personnel d’un professionnel. On reste accroché à notre smartphone, un proche nous appelle alors qu’on est occupé, on ne répond pas mais on se demande ce qu’il se passe. Le bracelet Goji est alors un bon outil, discret et joli qui permet de filtrer les appels importants quand nous ne sommes pas très disponibles.

L’accélération du phénomène chez les cadres français

78% des managers français sont sollicités par leur travail en dehors de leurs horaires professionnels. 81% des managers sont amenés à régler leurs problèmes personnels pendant leurs heures de travail. Ces deux données montrent qu’il n’y a pas de limite entre la vie professionnelle et personnelle, que ce soit l’une ou l’autre elles débordent. Pourtant le travail est plus important que le reste pour seulement 32% des cadres.

L’impact sur la qualité de vie au travail

Il y a tout de même un manque d’adaptation au vu des nouvelles méthodes de travail, à cause de l’avancement des nouveaux modes de travail et de nouvelles technologies.

C’est pourtant plus facile pour communiquer entre collègues, pour être joignable à tout moment. En effet la qualité de vie au travail s’améliore de 39% grâce à ces nouveaux outils. Cependant pour un salarié sur deux, c’est à l’entreprise de faire des efforts avec ces nouveaux modes.

Certaines personnes sont parfois tellement passionnées, qu’elles pensent que c’est normal d’être chaque jour préoccupé par son travail. Finalement la définition de l’équilibre de vie n’est pas la même pour tout le monde.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply